5 mars 2020

Le Directeur des Opérations d'AIMS-Cameroun équipe les étudiants lors d'une formation de développement professionnel d'une semaine

Le Directeur des Opérations d'AIMS-Cameroun, M. Honoré Youfegnuy Bernard a organisé et dispensé une formation de développement professionnel de cinq jours aux étudiants de l'AIMS-Cameroun.

Dans le marché du travail actuel, l'employabilité est un facteur clé pour les diplômés et une transition immédiate de l'école à la vie professionnelle ou un cheminement de carrière bien défini est très essentiel. L'Institut africain des sciences mathématiques n'est pas seulement un terreau fertile pour les scientifiques, mais pour les grands esprits qui sont suffisamment équipés pour contribuer aux organisations que ce soit le milieu universitaire ou l'industrie.

C'est avec cette connaissance que le directeur des opérations d'AIMS-Cameroun récemment nommé a emmené les 43 étudiants de 11 pays africains dans un voyage enrichissant vers le développement professionnel où il les a formés sur la façon dont ils peuvent se démarquer lors d'une recherche d'emploi et s'efforcer lors d'entretiens d'embauche. .

Aidé par des tuteurs de coopérative, Edinio Zacko et James Njong Jnr, dans la prestation des cours de perfectionnement professionnel, M. Honoré a souligné l'importance d'être apte à définir son plan de carrière et ses objectifs de manière concise.

Le premier jour s'est terminé par une conférence sur la façon de se fixer des objectifs et d'atteindre un niveau substantiel de découverte de soi. Les étudiants ont été invités à effectuer certaines tâches dans le but de les aider à découvrir leurs forces et faiblesses fondamentales, à définir leur objectif et leur plan de carrière en plus de retirer leurs propres valeurs fondamentales et d'utiliser leurs obsessions positives. Les étudiants ont également été encouragés à établir des objectifs SMART et à effectuer eux-mêmes une analyse des écarts et SWOT.

La deuxième journée comprenait une présentation du professeur invité de l'AIMS-Cameroun, le professeur Kristan Schneider, qui a parlé sur le sujet: «Comment ne pas visser votre présentation». Son discours s'est avéré très vital car il a touché les divers défis auxquels les étudiants sont confrontés lors de l'utilisation de l'ensemble de vidéoprojecteur pour leurs présentations de groupe, en mettant l'accent sur les modèles à utiliser et les meilleures pratiques à suivre. Les étudiants, en outre, ont été amenés à comprendre la bonne façon de répondre aux appels de candidature et de favoriser une communication efficace dans chaque processus d'entrevue qu'ils pourraient rencontrer à l'avenir. Le cours s'est terminé par une conférence sur le leadership détaillant les différentes formes de leadership qui transcendent l'industrie et les caractéristiques attendues d'un bon leader. De nature pratique, les étudiants se sont ensuite relayés pour expliquer les différentes attentes qui sont exigées d'un leader dans diverses situations avec une bonne compréhension du travail d'équipe.

Jeudi, les étudiants ont été soumis à un processus d'entrevue simulé au cours duquel ils ont préparé une candidature à plusieurs postes vacants dans les universités et l'industrie. Beaucoup de ces rôles correspondaient aux cheminements de carrière probables de la cohorte AIMS-Cameroun 2019/2020, de sorte que les étudiants ont pu appliquer les connaissances qu'ils avaient acquises depuis le début du programme. L'entrevue simulée s'est avérée utile car les étudiants ont eu l'occasion de mettre en pratique ce qui avait été appris tout en notant les domaines à améliorer.

Les célébrations qui ont suivi la cérémonie de remise des diplômes des étudiants de maîtrise coopérative 2018-2020 le vendredi 21 févrierst n'a pas entravé le programme comme le Dr Charles Kimpolo, directeur de l'AIMS Industry Initiative (AIMS I2) a donné une conférence sur les avantages des plates-formes IBM Digital Nation Africa et Amazon Educate, en utilisant ces plates-formes pour acquérir gratuitement des connaissances de classe mondiale de n'importe où en Afrique avec une simple connexion Internet. Il a imploré les étudiants de faire un usage agressif des outils mis à leur disposition car ces outils mettent à disposition des connaissances sur les technologies émergentes.

Le programme de développement professionnel s'est terminé samedi par un cours d'entrepreneuriat où M. Honoré a exposé les étudiants aux principes de la conception d'un modèle d'entreprise. Les étudiants ont été divisés en sous-groupes, chaque groupe étant chargé de trouver une solution innovante à l'un des défis d'AIMS-Cameroun et de modéliser cette solution à toute industrie sur mesure. Les étudiants, par l'intermédiaire de leurs représentants de groupe, ont fait une présentation d'une minute de leurs modèles d'affaires et de leurs solutions.

Le programme s'est terminé par des témoignages de succès écrasants, les étudiants témoignant des compétences de pointe auxquelles ils étaient exposés. Parmi ces compétences, figuraient des compétences qui leur permettront d'améliorer leur employabilité, de les aider à devenir des entrepreneurs prospères et de les doter des outils nécessaires pour les préparer à la vie après l'AIMS.

S'adressant au délégué du club des médias de l'AIMS-Cameroun à la fin du programme, Olusegun Ajibola a exprimé certaines de ses impressions sur la formation d'une semaine en développement professionnel;

«Être mathématicien et aspirant à résoudre les problèmes et à innover, Je pense que les compétences acquises grâce au programme me permettront de mieux communiquer et de transmettre parfaitement mes solutions à un public non expert. J'appliquerai continuellement les connaissances de la section de découverte de soi pour réconcilier continuellement mes objectifs et mes aspirations pour présenter les défis. Un grand merci à M. Honore et à tous les orateurs."

Partager l'article:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *