Retour aux profils

Rehema Kwamboka Ouko

Née au Kenya, Rehema Kwamboka Ouko est actuellement étudiante à la maîtrise à l'Université de Hasselt en Belgique et poursuit des études en biostatistique. Elle possède des connaissances approfondies et pratiques et deux ans d'expérience dans le traitement des mégadonnées, le nettoyage et l'analyse des données avec une excellente et pratique expérience dans de nombreux logiciels de traitement de données, notamment R, SAS, SPSS, MATLAB, familiarisée avec STATA et les outils de script d'enquête tels que Open. Kit de données (ODK) ainsi que Programmation avec Python (NumPy, pandas, TensorFlow, scikit-learn, etc), modélisation mathématique avec Berkeley Madonna et Sage, analyse de données bayésienne avec OpenBugs. Elle maîtrise également les logiciels de traitement de documents tels que Microsoft Office, R et Latex.

Outre une maîtrise en sciences mathématiques obtenue à l'AIMS Cameroun en juillet 2020, Rehema est également titulaire d'une maîtrise en administration publique de l'Université de Pékin-Chine et d'une licence en statistiques appliquées avec informatique de l'Université Maasai Mara-Kenya.

« Depuis le niveau de l'école primaire, j'ai réalisé que j'aimais étudier les mathématiques plus que d'autres matières, même si certains camarades n'ont jamais aimé ça. J'ai trouvé ça amusant, gratifiant et en même temps stimulant. Ma passion pour comprendre comment les nombres (mathématiques) peuvent être utilisés pour une prise de décision perspicace, qui peut conduire au développement et à l'éradication de la pauvreté, a propulsé ma candidature pour étudier les statistiques appliquées avec l'informatique dans mon baccalauréat. Après avoir obtenu mon diplôme, j'ai eu l'opportunité de travailler avec l'une des sociétés d'études de marché, Dalberg Research, au Kenya, où mon patron – Steve BickoCygu – était un ancien de l'AIMS Afrique du Sud. Sa façon de travailler était unique et il s'est toujours démarqué.

Rehema se souvient que l'impression de Steve BickoCygu au travail l'a fait aspirer au modèle AIMS et c'est ainsi qu'elle s'est retrouvée à AIMS Cameroun. « Mon parcours à AIMS Cameroun m'a exposé à des connaissances approfondies sur des domaines clés applicables à de nombreux défis de la vie réelle qui nécessitent l'application de la modélisation mathématique et statistique, de la programmation, etc. AIMS m'a non seulement doté de connaissances académiques, mais également de compétences très essentielles telles que comme la rédaction de CV et de lettres de motivation, les compétences de présentation et de communication, les relations avec des personnes d'horizons différents, le réseautage, l'essence de redonner à la société, etc. », explique-t-elle. Rehema aspire à appliquer ses compétences professionnelles acquises en sciences mathématiques, statistiques avec l'informatique et en administration publique pour relever des défis industriels, sociaux, de santé et autres et partager les connaissances et l'expertise acquises dans sa formation professionnelle pour fournir une analyse situationnelle de qualité pour une meilleure la prise de décision et l'élaboration de politiques à tous les niveaux pour améliorer l'économie de l'Afrique en utilisant les données disponibles.

Partager l'article: